Dorade au four

On ferme les yeux. L’odeur du poisson et de l’iode, le bruit de l’eau et des bottes en caoutchouc frottant sur le tablier de la même matière, les marchands qui attirent le chaland en l’interpellant, le vent marin qui refroidit nos oreilles peu couvertes, le panier dans les mains. Pas de doute, on est à la criée. Comme au marché, chacun a sa façon de se fournir en marchandise de la mer. Il y a ceux qui ont leur(s) stand(s) et leur(s) pêcheur(s) habituels. D’autres flânent, comparent les prix et la brillance des yeux et des écailles. Ca y va du conseil de préparation, de l’échange de recettes, des nouvelles du petit dernier, de la météo, des quotas de pêche…

« Elles sont pas belles mes dorades ? ». Oh que si ! Au four, sur un lit de légumes et farcies d’aromates… En plus, le poissonnier a eu la gentillesse de les vider et de les écailler. Que du bonheur. Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

2 dorades ; 4 pommes de terre ; 2 courgettes ; 2 tomates ; 2 gousses d’ail ; 1 citron bio ; 2 bouquets d’aromates (1 branche de thym et romarin, 1 feuille de laurier) ; huile d’olive ; une pincée de piment d’Espelette ; sel, poivre.

Préchauffer le four à 180°C.

Eplucher et laver les pommes de terre, éplucher les gousses d’ail, laver les courgettes (les éplucher si elles ne viennent pas du potager), les tomates et le citron. Rincer et éponger le thym, le romarin et le laurier. Détailler les pommes de terre et courgettes en cubes, les tomates et le citron en rondelles, émincer grossièrement l’ail.

Déposer sur la plaque du four les légumes pour former un lit. Garnir chaque dorade d’un bouquet d’aromates et de rondelles de citron. Les disposer sur le lit de légumes et les arroser d’un mince filet d’huile d’olive. Saler, poivrer, assaisonner d’une pincée de piment d’Espelette.

Mettre à cuire dans le four pendant 30 minutes.

Bon appétit !

IMG_4382

IMG_4386

Pour servir, c’est au choix. Vous pouvez lever les filets avant de servir ou présenter vos dorades entières à vos convives pour lever les filets au moment. Pour tout dire, ça dépend de votre dextérité devant l’exercice. Si vous avez peur d’en faire de la charpie, lever les filets à l’abri des regards dans la cuisine… 😉

 

Publicités

Auteur : unpianodanslejardin

J'aime cuisiner pour partager, pour faire plaisir à mes proches, pour me faire plaisir, pour les bonnes odeurs qui émanent d'un plat mijoté ou d'un gâteau dans le four, pour les souvenirs d'enfance qui remontent en ma mémoire devant les fourneaux... J'habite dans la campagne du sud-ouest, face aux Pyrénées, entourée de champs et de forêts. Entre mes multiples activités, j'essaye de faire pousser des légumes dans le potager et des fruits dans le verger pour les cuisiner.

3 réflexions sur « Dorade au four »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s