Crêpes de l’empereur

C’est dimanche. Ce matin, on a fait la grasse matinée. Puis, l’un d’entre nous s’est dévoué pour passer le premier dans la salle de bains et sortir acheter le pain et le journal. Les autres ont mis la table. Un bouquet de fleurs en ornera le centre ; tasses, petites assiettes et verres à jus de fruits composeront la vaisselle. On se dépêche, les invités vont bientôt arriver. On va bruncher.

Les crêpes de l’empereur auront leur place sur la table. La recette de ce dessert autrichien attendait depuis longtemps parmi la pile de celles à tester. C’est chose faite et j’ai eu tort d’attendre si longtemps. Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

4 œufs ; 175g de farine ; 30cl de lait entier ; 50g de sucre en poudre ; 50g de raisins secs ; 1 cuil à soupe de rhum ; 1 cuil à soupe d’eau bouillante ; sucre glace.

Mettre les raisins à tremper avec une cuil à soupe de rhum et une cuil à soupe d’eau bouillante pendant une vingtaine de minutes.

Séparer les blancs des jaunes.

Mélanger la farine aux jaunes et délayer petit à petit avec le lait. Ajouter les raisins et mélanger à nouveau.

Monter les blancs en neige et y incorporer le sucre en poudre jusqu’à obtenir des blancs brillants. Les ajouter délicatement à la préparation des jaunes.

Chauffer une poêle de 25cm de diamètre. Y verser la pâte et faire cuire à feu doux pendant 10 minutes environ. Faire glisser la crêpe sur une assiette et la retourner dans la poêle pour cuire l’autre face.

Découper grossièrement en rectangles à l’aide d’une fourchette (comme une omelette) ou au couteau. Laisser refroidir. Au moment de servir, saupoudrer de sucre glace.

Bon appétit !

Cette recette est inspirée de celle du blog On dîne chez Nanou. Allez y faire un tour, il est vraiment super.

Publicités

Auteur : unpianodanslejardin

J'aime cuisiner pour partager, pour faire plaisir à mes proches, pour me faire plaisir, pour les bonnes odeurs qui émanent d'un plat mijoté ou d'un gâteau dans le four, pour les souvenirs d'enfance qui remontent en ma mémoire devant les fourneaux... J'habite dans la campagne du sud-ouest, face aux Pyrénées, entourée de champs et de forêts. Entre mes multiples activités, j'essaye de faire pousser des légumes dans le potager et des fruits dans le verger pour les cuisiner.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s