Soupe de champignons de Paris au fromage ail et fines herbes

Quel plaisir que s’emmitoufler lorsqu’il fait froid ! Il s’agira de se lover dans une grosse veste de laine, une couverture douce ou une lourde couette en plumes et sentir peu à peu la chaleur nous réconforter. Se laisser envahir par un sentiment de bien-être. C’est vrai qu’il faudra en sortir de ce doux cocon mais pas tout suite. On va en profiter encore un peu.

Le goût de la soupe aux champignons me fait, à chaque fois, penser à cet agréable moment de douceur. Je ne l’explique pas, c’est comme ça. Et là, maintenant, j’ai bien envie d’un moment de douceur. Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

500g de champignons de Paris ; 2 échalotes ; 50g de beurre ; 50cl de bouillon de volaille ; 4 cuil à soupe de fromage frais ail et fines herbes ; 4 tranches de pain de seigle

Ôter les pieds terreux et nettoyer les champignons puis les émincer grossièrement.

Éplucher et émincer les échalotes. Faire fondre 30g de beurre dans une casserole. Y faire revenir les échalotes à feu doux pendant 2 minutes. Ajouter les champignons et le bouillon, saler, poivrer. Porter à ébullition puis réduire le feu et laisser frémir 15 minutes.

Pendant ce temps, couper le pain en cubes. Faire fondre 20g de beurre dans une poêle jusqu’à ce qu’il prenne une jolie couleur noisette et faire revenir le pain pour obtenir des croûtons dorés et croustillants.

Mixer la soupe avec le fromage frais ail et fines herbes.

Servir la soupe chaude avec les croûtons.

Bon appétit !

Cailles en cocotte, panais et boules d’or rôtis

Bon nombre d’entre nous nous réjouissons d’arpenter les allées des marchés dès les premières chaleurs. Mais, les frimas venus, nous sacrifions le panier et la flânerie au milieu des étals colorés de fruits et légumes au profit bien souvent de grasses mâtinée hivernales et du chariot de supermarché. Le prétexte : « L’hiver, on n’a guère le choix qu’entre les choux, les poireaux et les carottes ! » Pas du tout. Il y a de la gaieté aussi dans les légumes d’hiver.

Panais et boules d’or composaient mon panier du marché cette semaine. Parfaits avec ces cailles tout juste plumées du volailler. Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

4 cailles ; 4 navets boule d’or ; 4 panais ; 4 échalotes ; 10g de beurre ; 10cl de vin blanc sec ; 15cl d’eau ; 1 cuil à soupe d’huile d’olive ; 4 brins de thym ; sel, poivre

Peler et émincer les échalotes. Faire fondre le beurre dans une cocotte et faire légèrement colorer les échalotes. Saler et poivrer les cailles puis les déposer dans la cocotte. Les faire dorer sur toutes les faces à feu vif. Verser ensuite le vin blanc et l’eau, couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 45 minutes.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 200*C. Peler et laver les panais et les boules d’or, les couper en cubes. Étaler les légumes sur un plat allant au four, les arroser d’une cuil à soupe d’huile d’olive, parsemer de thym effeuillé, saler et poivrer. Enfourner pendant 35 minutes en retournant régulièrement les légumes.

Servir les cailles arrosées du jus de cuisson et accompagnées des panais et boules d’or rôtis.

Bon appétit !

Navets caramélisés

Comme une envie de viande rouge. Juste saisie, tourne-retourne, saignante voire bleue. La pièce de bœuf attend sur le billot d’être à peine cuite puis on la dégustera, tendre et fondante.

Et avec ça ? Des frites, une salade ? Non, des navets ! Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

500g de petites navets ; 50g de beurre demi-sel ; 2 cuil à soupe de sucre ; 25cl de bouillon de volaille ; fleur de sel, poivre du moulin

Éplucher et laver les navets ; garder les plus petits entiers, couper les plus gros en 2.

Faire fondre le beurre dans une sauteuse, ajouter les navets et saupoudrer de sucre. Dorer les navets pendant une dizaine de minutes sur feu moyen.

Une fois les navets colorés, verser la moitié du bouillon et couvrir la sauteuse. Lorsque le bouillon est absorbé, verser la deuxième moitié et continuer la cuisson à couvert pendant 20 minutes.

Servir chaud.

Bon appétit !