Boeuf carottes

Bébé mange ! Les murs, le sol et le plafond de la cuisine ont été protégés par de grandes bâches ; quand bien même la peinture n’est pas d’hier, le moucheté orange n’est pas à notre goût. Le chat a été escorté, pour sa sécurité, dans la pièce voisine. L’enfant, installé dans la chaise haute comme sur un trône, attend qu’on lui donne sa purée avec une impatience telle que s’il ne s’était pas sustenté depuis plusieurs jours. Il y a urgence. Dès les premièrs cuillères, on regrette de ne pas porter casque et visière de protection au regard de nos cheveux crépis de purée de carotte. On a bien fait d’éloigner le chat et son pelage ! Malgré la scène apocalyptique qui se profile dans la cuisine, on est ravi que bébé se régale et attendri par la bouille d’amour du bambin, on sourit devant le carnage faisant fi du nettoyage qui en découle.

Même si bébé est gourmet et gourmand, il reste quelques carottes qui n’ont pas fini en purée « badigeonneuse ». Toutes ces aventures méritent bien un petit plat réconfort qu’on rajoute à la liste des recettes du Cuisinons de saison du super blog Cuisine de Gut. Allez hop, en cuisine !

cuisinons-de-saison-en-fin-logo

Pour 4 personnes, il vous faut :

800g de boeuf à mijoter (type macreuse) ; 8 carottes ; 1 oignon ; 2 gousses d’ail ; 50cl de vin blanc sec ; 20cl de bouillon de boeuf ; 1 brin de thym ; 1 cuil. à soupe d’huile neutre ; persil ; sel ; 5 ou 6 grains de poivre blanc

Couper le boeuf en cubes équivalents à une bouchée. Peler et émincer l’oignon et l’ail. Eplucher et couper les carottes en rondelles.

Dans une cocotte, faire dorer la viande sur toutes les faces dans 1 cuil. à soupe d’huile.

Ajouter l’oignon et l’ail émincés, le thym et les carottes. Mouiller avec le vin blanc et le bouillon puis ajouter les grains de poivre blanc. Mélanger le tout.

Cuire à couvert sur feux doux pendant 1h30 en mélangeant de temps en temps.

Au moment de servir, saler et parsemer de persil ciselé.

Bon appétit !

Publicités

Auteur : unpianodanslejardin

J'aime cuisiner pour partager, pour faire plaisir à mes proches, pour me faire plaisir, pour les bonnes odeurs qui émanent d'un plat mijoté ou d'un gâteau dans le four, pour les souvenirs d'enfance qui remontent en ma mémoire devant les fourneaux... J'habite dans la campagne du sud-ouest, face aux Pyrénées, entourée de champs et de forêts. Entre mes multiples activités, j'essaye de faire pousser des légumes dans le potager et des fruits dans le verger pour les cuisiner.

4 réflexions sur « Boeuf carottes »

  1. Eh bien quelle bataille pour faire manger bébé ! j’ai bien rigolé ! C’est vrai que lorsqu’ils commencent à manger seul ce genre de plat (tout comme le chocolat) ça peut devenir un vrai spectacle ! 🙂
    Tu aurais eu moins de problème s’il était capable de manger le petit mijoté que tu as fait après ! mais pour cela il va falloir attendre un peu ! Merci beaucoup de l’avoir dédié à cuisinons de saison ! gros bisous

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s