Gratin de chayotes

Belle et heureuse année !

Ça y est, on y est. Une nouvelle année s’entame, de nouveaux projets, de nouvelles résolutions, un regain d’élan. Ou rien de tout cela, mais c’est bien aussi.

Parmi les traditions du début d’année, dans nos campagnes profondes, il y a celle du cochon. On se réunit en famille et amis pour charcuter la viande qui donnera saucissons, pâtés et rôtis pour les mois à venir. Levés aux aurores, on a affûté les couteaux, aligné les planches à découper et noué les tabliers. On fera de la braise pour cuire la carbonnade et tester l’assaisonnement des préparations cuites enfermées dans du papier d’aluminium. Chaque participant repartira après le labeur, une ou deux parts de boudin fraîchement réalisé sous le bras.

Un gratin de chayotes accompagnera à merveille de la saucisse fraîche grillée. De Toulouse à saucisse, bien sûr… Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

4 chayotes; 2 œufs ; 4 cuil à soupe de crème fraîche ; 4 brins de thym frais ; 100g de parmesan ; 100g d’emmental râpé ; 2 cuil à soupe de chapelure ; sel, poivre

Cuire les chayotes dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 30 minutes jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Les égoutter et les laisser refroidir puis les éplucher. Les couper en quatre et ôter le noyau.

Préchauffer le four à 200°C.

Couper les chayotes en cubes et les déposer dans un plat à gratin.

Rincer et éponger le thym.

Dans un saladier, battre les œufs en omelette avec la crème fraîche. Ajouter le thym effeuillé et le parmesan râpé. Saler et poivrer. Verser sur les chayotes.

Mélanger l’emmental râpé et la chapelure puis en parsemer le plat.

Enfourner pour 20 minutes jusqu’à ce que le gratin ait une jolie couleur dorée. Bon appétit !

Publicités

Auteur : unpianodanslejardin

J'aime cuisiner pour partager, pour faire plaisir à mes proches, pour me faire plaisir, pour les bonnes odeurs qui émanent d'un plat mijoté ou d'un gâteau dans le four, pour les souvenirs d'enfance qui remontent en ma mémoire devant les fourneaux... J'habite dans la campagne du sud-ouest, face aux Pyrénées, entourée de champs et de forêts. Entre mes multiples activités, j'essaye de faire pousser des légumes dans le potager et des fruits dans le verger pour les cuisiner.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s