Gratin de courgettes, chèvre et chorizo

Cela vous est-il déjà arrivé d’entrer dans une pièce avec un but en tête puis d’effectuer une tâche quelconque et d’oublier pourquoi vous êtes venus initialement ? On vaque alors à des occupations diverses et tout d’un coup, le but oublié revient à notre esprit. Hop, demi-tour illico presto avant qu’il ne s’échappe à nouveau. C’est tellement agaçant…

Et bien voilà ce qui s’est passé pour cette courgette énorme oubliée dans le jardin. Un gratin sera parfait pour en cuisiner… la moitié.

Allez hop, en cuisine !

3 courgettes ; 50g de chorizo fort ; 1/2 bûche de chèvre ; 2 œufs ; 30cl de crème fraîche ; 1 gousse d’ail ; 30g d’emmental ; huile d’olive ; noix de muscade râpée ; sel, poivre

Laver et détailler les courgettes en fines lamelles. Les faire revenir une dizaine de minutes dans une poêle chaude avec un filet d’huile d’olive en remuant régulièrement.

Préchauffer le four à 190*C.

Battre les œufs et la crème. Saler, poivrer et ajouter une tombée de noix de muscade râpée.

Éplucher une gousse d’ail. Frotter un plat à gratin avec la gousse, fond et parois. Déposer les courgettes dans le plat, les recouvrir avec l’appareil œufs-crème. Détailler le chorizo et le chèvre en tranches. Les déposer sur les courgettes puis parsemer d’emmental râpé.

Cuire au four pendant 30 minutes.

Bon appétit !

Courgettes farcies à la brandade de cabillaud

Il y a des villes dont le nom chante. La première serait Toulouse mais là, peut-être manque t-on un peu d’objectivité. Et puis il y a Roma, Sevilla, Lisboa, Nice… Ah Nice… rien que le nom, on est déjà transporté dans une ambiance douce et ensoleillée. Faute de se la couler douce le long de la fameuse promenade, on va fermer les yeux et s’imaginer avoir ramené d’un marché local les quelques courgettes rondes de Nice que notre primeur vend sur ses étals.

Pour changer de la traditionnelle farce à la viande, on va pêcher du cabillaud chez le poissonnier, et hop, en cuisine !

Pour 6 personnes, il vous faut :

600g de filets de cabillaud ; 600g de pommes de terre à purée ; 8 cl d’huile d’olive ; 1 gousse d’ail ; persil frais ; 1 branche de thym frais ; sel, poivre.

Peler les pommes terre, les couper en gros cubes et les plonger dans une grande casserole d’eau froide salée. Porter à ébullition puis cuire 30 minutes.

Pendant ce temps, cuire les filets de cabillaud à la vapeur une dizaine de minutes.

Éplucher et dégermer l’ail. Hacher le persil.

Dans un saladier, écraser l’ail. Ajouter cabillaud et pommes de terre et écraser l’ensemble à la fourchette tout en mélangeant et en arrosant d’huile d’olive. Saler, poivrer, ajouter le persil et mélanger à nouveau. Réserver.

Préchauffer le four à 190*C.

Laver les courgettes. Couper le chapeau et les creuser avec une petite cuillère pour enlever les pépins. Saler légèrement le fond des courgettes puis les farcir avec la brandade de cabillaud.

Disposer les courgettes farcies dans un plat à gratin, ajouter la branche de thym et mouiller le fond avec un peu d’eau. Recouvrir le plat d’une feuille de papier aluminium et enfourner à four chaud pendant 30 minutes.

Bon appétit !

S’il vous prend une envie irrésistible de fromage, gratiner ces courgettes farcies une fois la cuisson achevée en les parsemant d’emmental râpé et en les passant au gril du four 5 minutes.

Flan de courgettes à la truite fumée

En été, on a souvent autre chose à faire que de passer des heures enfermés dans la cuisine alors que le soleil chauffe l’atmosphère de ses rayons. Lire au soleil les bouquins accumulés sur les rayons de la bibliothèque depuis des mois. Faire une bombe dans une piscine comme quand on avait 10 ans. Arpenter la pelouse derrière la tondeuse à gazon. Sillonner les chemins de randonnée. Bref, profiter de la parenthèse estivale et de la nonchalance qu’elle procure.

Rien de tel qu’un plat qu’on prépare à l’avance et qu’on réserve au réfrigérateur pour se libérer l’esprit. C’est parti pour un flan de courgettes bien frais, bien agréable. Allez hop, en cuisine !

Pour 6 personnes, il vous faut :

4 œufs ; 50g de farine ; 50cl de lait ; 2 cuil à soupe d’huile d’olive ; 4 courgettes ; 8 tranches de truite fumée ; 1/2 bouquet de ciboulette ; sel, poivre

Laver les courgettes et les couper en fines lamelles.

Préchauffer le four à 240*C.

Battre les œufs en omelette, ajouter la farine et battre à nouveau pour obtenir une pâte lisse. Tout en continuant de battre, incorporer le lait et l’huile d’olive. Saler légèrement et poivrer.

Dans un plat à gratin beurré, disposer une couche de courgettes, parsemer d’un peu de ciboulette ciselée et recouvrir de 3 ou 4 tranches de truite fumée.

Recommencer l’opération et terminer par une couche de courgettes.

Recouvrir le tout avec le mélange œufs/lait et enfourner pour environ 45 minutes.

Servir chaud ou froid, comme vous le souhaitez.

Bon appétit !

Fenouil braisé au miel et chèvre frais

La culpabilité est un sentiment qu’on ressent souvent lorsqu’on est parent. À de nombreuses occasions, ce ressenti nous envahit et on croit percevoir dans le regard d’autrui l’accusation. On dépose ses enfants à la crèche puis on va boire un verre en terrasse avec une amie… On ne change pas le tee-shirt de sa fille pour la quatrième fois de la journée alors qu’elle rampe obstinément sur le parquet… On leur fait manger occasionnellement des petits pots achetés dans le commerce alors qu’on adore cuisiner… Et bien oui ! Parce qu’après la journée de travail, on a décidé de consacrer le peu de temps en cuisine et les légumes frais à notre petite personne. Na !

Le poisson frais allant également titiller nos papilles, on l’accompagne de bulbes de fenouil braisés au miel. Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

2 bulbes de fenouil ; 1 cuil à soupe d’huile d’olive ; 1 cuil à soupe de miel ; 50 g de fromage de chèvre frais ; sel, poivre

Laver et effeuiller les bulbes de fenouil. Les émincer.

Dans une poêle, chauffer l’huile d’olive et faire revenir le fenouil à feu vif quelques minutes, jusqu’à coloration. Baisser le feu et ajouter le miel. Bien mélanger et couvrir. Faire cuire à feu doux un petit quart d’heure, jusqu’à ce que le fenouil soit fondant.

Ôter le couvercle. Remonter le feu pour faire évaporer le jus de cuisson rendu tout en remuant sans cesse. Saler et poivrer.

Au moment de servir, déposer le chèvre frais sur le fenouil chaud.

Bon appétit !

Salade de haricots verts, tomates et courgettes

Il faut bien reconnaître que les jours de canicule,  l’appétit est plus modéré que d’habitude. Surtout, la torpeur nous pousse à une certaine flemme. Le temps lourd donne envie d’un repas léger et frais, rapide et facile à réaliser. Une bonne salade fera l’affaire. Le potager fournira la nécessaire, c’est parfait.

Pour cette salade, j’ai utilisé un vinaigre à la pulpe de tomate-poivron au piment d’Espelette de chez Popol que des amis m’ont offert. Son goût sucré convient très bien à cette salade. Vous pouvez très bien le remplacer par du vinaigre balsamique, de Banyuls ou de miel.


Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

600g de haricots verts ; 1 grosse courgette ; 4 tomates ; 1 petit oignon rouge. Pour la vinaigrette : 1 cuil à soupe de vinaigre à la pulpe de poivron au piment d’Espelette ; 2 cuil à soupe d’huile d’olive ; sel, poivre.

Laver les légumes. Cuire les haricots verts à la vapeur 15 minutes pour qu’ils restent craquants. Les égoutter et les laisser refroidir.

Éplucher l’oignon, le hacher très grossièrement. Couper la courgette et les tomates en dés.

Préparer la vinaigrette : dans un bol, mélanger le vinaigre au sel et au poivre. Ajouter ensuite l’huile petit à petit. Battre pour bien mélanger.

Déposer tous les légumes dans un grand saladier et arroser le vinaigrette. Bien mélanger.

Bon appétit !

Et pourquoi pas mixer plusieurs variétés de tomates pour colorer le tout et varier les saveurs. Ici, Cornues de Andes et Noires de Crimée.

Tarte courgette et feta

Et si on ne mettait pas la table ? Pour cette fois, ni table de salle à manger, de cuisine ou de salon. Pas besoin d’aller bien loin pour bousculer un peu les habitudes. Ce soir, on étale la nappe sur la pelouse, on s’assoit sur l’herbe et on profite de la douceur du soir. Quelques bougies, un ou deux coussins, on est bien.

Pour un dîner de la sorte, on pourrait faire une tarte. Ça tombe bien, il y a des courgettes et de la ciboulette au jardin. Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

1 pâte brisée (ici) ; 2 courgettes ; 150g de feta ; 1 oignon ; 25 cm de crème fraîche ; 4 œufs ; une dizaine de brins de ciboulette ; sel, poivre.

Laver les courgettes et les émincer en fines rondelles. Éplucher et émincer l’oignon.

Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et faire suer les oignons et les courgettes pendant 10 minutes. Saler, poivrer.

Étaler la pâte brisée et la froncer dans un moule à tarte.

Préchauffer le four à 180*C.

Deposer courgettes et oignon sur la pâte.

Fouetter les œufs avec la crème. Saler et poivrer. Verser sur la garniture. Émietter la feta sur la tarte. Parsemer de la ciboulette lavée et ciselée.

Enfourner pour 30 minutes.

Bon appétit !