Salade de fraises et framboises à la menthe

Il faut bien reconnaître que la meilleure façon de manger des fraises et de framboises, c’est nature. À peine cueillies, toutes chaudes de soleil et juteuses, hum…

Mais accommodée en salade, c’est pas mal non plus. Ce mélange de fruits relevé par quelques feuilles de menthe et d’un zeste de citron s’accompagne très bien de tuiles aux amandes ou de petits sablés au pavot par exemple. Les plus gourmands déposeront une boule de glace au yaourt sur le dessus de leur verrine…. Bref. Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

500g de fraises ; 250g de framboises ; une dizaine de feuilles de menthe fraîche ; le zeste d’un citron bio et un trait de son jus ; 1 cuil à soupe de sucre roux.

Laver et égoutter les fraises, les framboises ; laver les feuilles de menthe, les éponger dans un papier absorbant ; laver le citron.

Couper les fraises en deux, les plus grosses en quatre et les déposer dans un saladier avec les framboises. Saupoudrer d’une cuil à soupe de sucre roux et arroser d’un trait de jus de citron. Parsemer du zeste de citron râpé. Ciseler les feuilles de menthe et les incorporer au tout. Mélanger délicatement pour ne pas abîmer les fruits.

Réserver au réfrigérateur au moins 1 heure.

Bon appétit !


 Fraisier déstructuré

Cette année, nous avons eu envie de se retrouver autour d’une tablée de Pâques avec un menu bousculant les classiques. Ma mère s’est donc chargée de l’agneau pascal : point de gigot ou d’épaule mais un délicieux tajine. Dans les coquetiers, les œufs ont été remplacés par des fleurs de bignone.


Pour le dessert, le traditionnel fraisier devait être un peu bousculé. J’ai donc réalisé un gâteau reprenant tous les ingrédients du fraisier et les ai assemblé façon tarte aux fraises bariolée : une base génoise, un coulis de fraises, une crème mousseline et des fraises. Allez hop, en cuisine !

Pour 6 personnes, il vous faut :

Pour la génoise : 3oeufs ; 70g de sucre ; 70g de farine ; une pincée de sel.

Pour la crème mousseline : 25cl de lait entier ; 1 gousse de vanille ; 2 jaunes d’œufs ; 22g de sucre en poudre ; 15g de farine ; 15g de Maïzena ; 75g de beurre pommade.

500g de fraises ; une cuil à soupe de cassonade ; 3 feuilles de mélisse.

Réaliser la génoise : préchauffer le four à 180*C.

Séparer les blancs des jaunes et monter les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.

Fouetter les jaunes avec le sucre pendant au moins 5 min. Ajouter la farine tamisée puis les blancs en neige délicatement.

Verser la pâte à génoise dans un moule à manqué ou un cercle de 20cm de diamètre. Enfourner pendant 20 minutes

À la sortie du four, envelopper dans un torchon légèrement humide et réserver.

La crème mousseline : fendre la gousse de vanille en deux, gratter les graines dans une casserole avec le lait et la gousse. Faire frémir sur feu moyen.

Dans un saladier, fouetter les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Ajouter la farine et mélanger à nouveau.

Retirer la gousse de vanille et incorporer doucement le lait chaud au mélange en fouettant tout le temps. Remettre le tout dans la casserole sur feu doux en remuant sans cesse au fouet. Peu à peu, la crème épaissit, continuer jusqu’à ce que le fouet laisse des traces dans la crème. Arrêter le feu, couvrir d’un film alimentaire au contact et laisser refroidir à température ambiante.

Lorsque la crème est froide, la placer dans le bol d’un robot et fouetter à vitesse maximale. Ajouter petit à petit le beurre coupé en morceaux. Poursuivre le fouettant pendant 3-4 minutes pour bien incorporer le beurre. Laisser reposer au réfrigérateur pendant 1 heure au moins, au mieux une nuit.

Le coulis de fraises : laver et équeuter 50g de fraises. Les déposer dans une petite casserole avec une cuil à soupe de cassonade, les feuilles de mélisse et mettre sur feu doux. Remuer de temps en temps et couper le feu lorsque les fraises ont fondu. Mixer pour obtenir un coulis.

Laver et équeuter le reste des fraises.

Replirnune poche à douille avec la crème mousseline.

Couper la génoise en deux dans l’épaisseur. Arroser le disque de génoise avec le coulis de fraises encore chaud. Déposer les fraises entières sur le disque imbibé et alterner avec un plot de crème mousseline. Avec la chaleur du coulis, la crème va fondre ; coulis et crème vont alors se mélanger un peu, créant des volutes rouges.

Réserver au réfrigérateur.

Au moment de servir, décorer de quelques feuilles de mélisse et saupoudrer de sucre glace.

Bon appétit !