Tarte aux poires et au roquefort

On se rend toujours dans cette grande surface suédoise de l’ameublement avec la ferme intention de n’en repartir qu’avec le strict minimum. Les mesures exactes ont été prises au préalable, on a même rédigé une liste de courses pour ne pas se laisser déborder par la fièvre acheteuse. On sera fort !

Deux heures plus tard, on ressort de là avec un chariot plein de notre liste et de quelques petits trucs en plus. Un ou deux, c’est tout… bon allez, avouons-le, il s’agit réellement de quatre ou cinq voire six ou sept petits trucs en plus. Il faut nous comprendre. Les couleurs de ce coussin feront ressortir le canapé, cette bougie parfumée a une odeur très agréable, cette housse de couette prendra la place de celle qu’on se traîne depuis des lunes, la cuillère à miel remplacera celle qu’on ne retrouve plus (et puis qui réapparaîtra bizarrement quand on rangera la neuve dans le tiroir),… Finalement on fera des yeux carrés devant le montant final de nos achats affiché en caisse et on repartira avec un petit sentiment de culpabilité et une excitation de gosse à l’idée de mettre les nouveaux éléments de décoration en place.

Dans mon chariot suédois, s’est glissé un moule à tarte tout simple (oui, encore un!). Il fallait bien l’essayer. Une tarte aux poires et au roquefort l’inaugurera. Allez hop, en cuisine !

Pour 6 personnes, il vous faut :

Pâte feuilletée ; 2 belles poires guyot ou conférence ; 125g de roquefort ; 200g de crème fraîche ; 3 œufs ; sel, poivre

Étaler la pâte feuilletée sur un plan fariné au diamètre du moule à tarte. Déposer une feuille de papier cuisson sur le fond du moule et y abaisser la pâte.

Préchauffer le four à 180°C.

Peler, épépiner et couper les poires en lamelles puis les déposer sur la pâte.

Fouetter ensemble les œufs et la crème. Saler légèrement, poivrer. Verser sur les poires.

Détailler le roquefort en tranches fines et les disposer sur la tarte. Enfourner pendant 30 minutes.

Bon appétit !

Poires rôties 

Le week-end est passé trop vite. Demain matin, il faudra retourner à l’école, au travail, se dépêcher, reprendre le rythme et l’organisation millimétrée de la semaine. Chaque dimanche soir est un peu comme la veille d’une rentrée scolaire perpétuelle, on se rend compte que ce sont les dernières heures du week-end avec un petit pincement au cœur.

Mais si on se faisait cool ? Un verre de vin (à consommer avec modération), une soupe, une tartine de roquefort et un petit dessert tout léger. Le blues du dimanche soir ne passera par nous !

Allez hop, en cuisine !

Pour 2 personnes, il vous faut :

2 poires ; une noisette de beurre demi-sel ; 1 cuil à soupe de cassonade ; poivre du moulin ; un filet de jus de citron

Peler, épépiner et couper les poires en dés. Les arroser d’un filet de jus de citron.

Faire fondre le beurre demi-sel dans une poêle. Y déposer les poires, couvrir et cuire à feu doux une dizaine de minutes en remuant de temps en temps.

Ôter le couvercle, saupoudrer de cassonade. À feu vif, colorer les poires en remuant sans cesse jusqu’à ce que le sucre fonde et enrobe les poires. Poivrer avant de servir.


Bon appétit !