Tarte aux poires et au roquefort

On se rend toujours dans cette grande surface suédoise de l’ameublement avec la ferme intention de n’en repartir qu’avec le strict minimum. Les mesures exactes ont été prises au préalable, on a même rédigé une liste de courses pour ne pas se laisser déborder par la fièvre acheteuse. On sera fort !

Deux heures plus tard, on ressort de là avec un chariot plein de notre liste et de quelques petits trucs en plus. Un ou deux, c’est tout… bon allez, avouons-le, il s’agit réellement de quatre ou cinq voire six ou sept petits trucs en plus. Il faut nous comprendre. Les couleurs de ce coussin feront ressortir le canapé, cette bougie parfumée a une odeur très agréable, cette housse de couette prendra la place de celle qu’on se traîne depuis des lunes, la cuillère à miel remplacera celle qu’on ne retrouve plus (et puis qui réapparaîtra bizarrement quand on rangera la neuve dans le tiroir),… Finalement on fera des yeux carrés devant le montant final de nos achats affiché en caisse et on repartira avec un petit sentiment de culpabilité et une excitation de gosse à l’idée de mettre les nouveaux éléments de décoration en place.

Dans mon chariot suédois, s’est glissé un moule à tarte tout simple (oui, encore un!). Il fallait bien l’essayer. Une tarte aux poires et au roquefort l’inaugurera. Allez hop, en cuisine !

Pour 6 personnes, il vous faut :

Pâte feuilletée ; 2 belles poires guyot ou conférence ; 125g de roquefort ; 200g de crème fraîche ; 3 œufs ; sel, poivre

Étaler la pâte feuilletée sur un plan fariné au diamètre du moule à tarte. Déposer une feuille de papier cuisson sur le fond du moule et y abaisser la pâte.

Préchauffer le four à 180°C.

Peler, épépiner et couper les poires en lamelles puis les déposer sur la pâte.

Fouetter ensemble les œufs et la crème. Saler légèrement, poivrer. Verser sur les poires.

Détailler le roquefort en tranches fines et les disposer sur la tarte. Enfourner pendant 30 minutes.

Bon appétit !

Tarte poireaux camembert

On a pris des congés, quelques jours consacrés à notre chez nous. La liste des choses à faire est longue comme un jour sans pain mais la motivation est grande. Déterminés, on s’attaque aux ouvrages dès le petit-déjeuner pris et la journée passe sans s’en rende compte. Soudain, une voix s’élève : « T’as pas faim, toi ? » Ah mince, on a grignoté à midi et la préparation du dîner nous était complètement sortie de l’idée, tout affairés qu’on est.

Un bol de soupe et une bonne tarte aux poireaux camembert composeront le repas de ce soir. Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

Pour la pâte brisée : 1 œuf ; 200g de farine + farine pour le plan de travail ; 100g de beurre ; 1 pincée de sel ; 2 cuil à soupe d’eau

Pour la garniture : 3 poireaux ; 1/2 camembert ; 2 œufs ; 100g de crème fraîche ; 10g de beurre ; sel, poivre ; 1 pincée de noix de muscade râpée

La pâte : mettre la farine dans un saladier en creusant un puits, ajouter une pincée de sel. Casser l’œuf au centre et verser le beurre fondu. Travailler avec les doigts pour bien incorporer tous les ingrédients. Ajouter l’eau et pétrir à nouveau jusqu’à obtention d’une boule homogène et souple. Laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur.

Préparer la garniture : rincer les poireaux et les émincer. Faire fondre le beurre dans une sauteuse, y verser les poireaux et les faire blondir. Saler, poivrer.

Fouetter les œufs avec la crème fraîche et la noix de muscade.

Préchauffer le four à 180*C.

Étaler la pâte sur un plan de travail fariné puis l’abaisser dans un moule à tarte recouvert d’un papier sulfurisé. Ajouter les poireaux blondis sur le fond de tarte et verser le mélange œufs-crème par dessus. Couper le camembert en tranches, les poser sur la tarte.

Mettre au four pendant 30 minutes. À la fin de la cuisson, sortir la tarte du four et la laisser reposer 10 minutes avant de servir.

Bon appétit !

Tarte aux clémentines

On nous a bien appris lorsque nous étions enfant qu’il ne fallait pas prendre la dernière part et la laisser pour les autres. Alors, lorsque l’hôte propose à la tablée la dernière part de dessert, chacun refuse poliment, de peur de se voir taxer de trop gourmand. Le plat repart en cuisine, cette fameuse esseulée est ensuite remisée au réfrigérateur et on se dit « On la mangera demain ». Mais qui, demain, aura le droit au déjeuner ou au dîner, de prendre cette dernière part ? Elle est trop petite pour être partagée. Un habitant de la maisonnée viendra donc, en cachette des autres, voler cette dernière part et la mangera en se délectant de ce petit péché ainsi accompli.

A qui proposerez-vous la dernière part de cette tarte aux clémentines sur pâte brisée au chocolat ? Allez hop, en cuisine !

Pour 6 personnes, il vous faut :

Pour la pâte brisée au chocolat : 100g de farine ; 50g de sucre glace ; 1 cuil. à soupe de cacao en poudre non sucré ; 1 jaune d’oeuf ; 1/2 cuil. à café d’extrait de vanille ; 60g de beurre coupé en dés ; 1 pincée de sel.

Pour le curd aux clémentines : 5 clémentines ; 4 oeufs entiers ; 120g de sucre en poudre ; 70g de beurre coupés en dés.

Tamiser la farine et faire un puits au milieu. Y verser le sel, le sucre glace, le cacao, le jaune d’oeuf, la vanille et le beurre ramolli. Pétrir pour obtenir une pâte souple. Si nécessaire, ajouter petit à petit un peu d’eau froide. Former une boule et laisser reposer 1 heure au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 210°C.

Laver les clémentines, les sécher et les zester. Les couper en deux pour les presser et réserver le jus obtenu.

Sortir la pâte brisée au chocolat du réfrigérateur et l’étaler. En garnir un moule à tarte et faire cuire à blanc pendant 15 minutes.

Préparer le curd aux clémentines : dans un saladier, battre les oeufs entier avec le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent. Dans une casserole, faire fondre le beurre avec le jus et les zestes de clémentines. Ajouter les oeufs battus, porter à ébullition puis faire épaissir doucement en remuant sans cesse au fouet pendant environ 3 minutes.

Garnir le fond de tarte de cette crème et placer au frais pour figer.

Bon appétit !

Nous devons la recette de la pâte brisée au chocolat à la blogueuse Mimi Thorisson. Vous pouvez également réaliser cette tarte avec une pâte sablée.

 

Tarte nectarines-pêches

Hier soir, on a choisi soigneusement les vêtements et chaussures du jour. Le contenu du cartable a été passé en revue, on n’a pas oublié la boîte à goûter ni le joli stylo spécialement acheté. Ce matin, on a porté une attention particulière au petit-déjeuner, puis on a pris le temps de bien se brosser les dents, la coiffure est soignée. Clic, une photo avant de partir. Le mois de septembre est arrivé, c’est la rentrée.

Pour le dîner de ce soir, on pourrait faire un dessert qui rappelle encore un peu les vacances. Après tout, l’automne a encore le temps de faire tomber les feuilles et nous, on n’est pas pressés d’oublier l’été. Les nectarines et les pêches ont un goût sucré exquis, il serait dommage de ne plus en profiter.

Allez hop, en cuisine !

Pour 6-8 personnes, il vous faut :

3 nectarines ; 3 pêches ; une pâte feuilletée ; 1sachet de sucre vanillé ; quelques pistaches non salées.

Laver et détailler nectarines et pêches en lamelles d’environ 2-3 millimètres d’épaisseur.

Préchauffer le four à 180*C.

Étaler la pâte feuilletée, la placer dans un moule à tarte, piquer le fond avec une fourchette.

Disposer les lamelles de fruits sur la pâte, faites plusieurs couches si vous avez assez de fruits. Saupoudrer de sucre vanillé et des pistaches grossièrement hachées.

Enfourner pendant 30 minutes.

Bon appétit !


Si vous utilisez une pâte feuilletée industrielle, je vous invite à tester celle de chez Picard qui ne contient que les ingrédients nécessaires.

Pour plus de couleurs, variez nectarines et pêches blanches et jaunes.

Tarte courgette et feta

Et si on ne mettait pas la table ? Pour cette fois, ni table de salle à manger, de cuisine ou de salon. Pas besoin d’aller bien loin pour bousculer un peu les habitudes. Ce soir, on étale la nappe sur la pelouse, on s’assoit sur l’herbe et on profite de la douceur du soir. Quelques bougies, un ou deux coussins, on est bien.

Pour un dîner de la sorte, on pourrait faire une tarte. Ça tombe bien, il y a des courgettes et de la ciboulette au jardin. Allez hop, en cuisine !

Pour 4 personnes, il vous faut :

1 pâte brisée (ici) ; 2 courgettes ; 150g de feta ; 1 oignon ; 25 cm de crème fraîche ; 4 œufs ; une dizaine de brins de ciboulette ; sel, poivre.

Laver les courgettes et les émincer en fines rondelles. Éplucher et émincer l’oignon.

Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une poêle et faire suer les oignons et les courgettes pendant 10 minutes. Saler, poivrer.

Étaler la pâte brisée et la froncer dans un moule à tarte.

Préchauffer le four à 180*C.

Deposer courgettes et oignon sur la pâte.

Fouetter les œufs avec la crème. Saler et poivrer. Verser sur la garniture. Émietter la feta sur la tarte. Parsemer de la ciboulette lavée et ciselée.

Enfourner pour 30 minutes.

Bon appétit !

Tarte épinards feta

Elle est généralement silencieuse. Elle s’installe sur le marche-pied, observe, attentive aux mouvements, aux bruits et aux petits morceaux qui pourraient tomber. Que la tâche culinaire nous lie aux fourneaux pour quelques heures ou quelques minutes, elle patiente et joue la compagne bienveillante.


Ils sont arrivés il y a peu sur les étals et on se réjouit de les ajouter à notre panier : les épinards. À la crème, en béchamel, en salade… tout leur va. Une tarte ira très bien aussi. Allez hop, en cuisine !

Pour 6 personnes, il vous faut :

Pour la pâte : 300g de farine ; 150g de beurre ; 1 cuil à café de sel ; 5cl d’eau ; 1 cuil à soupe de vinaigre balsamique.

300g d’épinards frais ; 150g de feta ; 1 poignée de pignons de pin ; 2 œufs ; 15cl de crème fraîche ; huile d’olive ; noix de muscade ; sel, poivre.

La pâte : dans le bol du robot, mélanger farine, sel et beurre mou jusqu’à obtenir un mélange sableux. Ajouter l’eau et le vinaigre puis pétrir pour faire une boule homogène. La placer au réfrigérateur dans un papier cuisson pour 20 à 30 minutes.

Préchauffer le four à 210*C.

Équeuter, laver et essorer les épinards. Dans une poêle, mettre à chauffer un filet d’huile d’olive et faire cuire les épinards 3 minutes en remuant sans cesse. Réserver.

Dans un saladier, battre les œufs avec la crème fraîche, une pincée de noix de muscade, de sel et de poivre.

Étaler la pâte et froncer un moule à tarte.

Déposer les épinards dans le fond du moule. Par-dessus, ajouter la feta coupée en dés et recouvrir du mélange œufs-crème. Parsemer de pignons de pin.

Enfourner à 210*C pendant 10 minutes puis baisser le four à 180*C et continuer la cuisson 20 minutes

Bon appétit !

Tarte brocolis cancoillotte

Je dois mes premiers souvenirs de cancoillotte à ma tante. Dès la première cuillère, j’ai trouvé ce fromage fondu délicieux. La meilleure dégustation revient à réchauffer la cancoillotte et à l’étaler sur une tranche de pain. Bien qu’on en trouve maintenant parfumée à toutes sortes de saveurs, la meilleure reste la cancoillotte au beurre.

Qu’est-ce donc que la cancoillotte ? C’est un fromage d’origine franc-comtoise, fabriqué à base de metton (caillé de lait de vache écrémé et fermenté) fondu à feu doux auquel on rajoute du lait, du beurre et du sel.

Je l’ai associé ici avec des brocolis pour en faire une tarte d’hiver. Pourquoi ne pas l’accompagner d’une salade de mâche et noix ?

Pour 4 à 6 personnes, il vous faut :

une pâte brisée (recette ici) ; 1 brocolis ; 250g de cancoillotte ; 3 oeufs ; une branche de thym ; sel, poivre

Préchauffer le four à 200°C.

Etaler la pâte brisée et la déposer dans un moule à tarte. Ajuster la pâte sur les bords du moule, piquer le fond avec une fourchette et faire cuire à blanc 10 minutes.

Pendant ce temps, détacher les bouquets du brocolis, les laver et les cuire à la vapeur.

Faire réchauffer la cancoillotte à feu doux quelques minutes pour la liquéfier (ou 1 minutes au micro-ondes). Dans un saladier, battre les oeufs et y incorporer le fromage fondu. Saler, poivrer, parsemer de thym et bien mélanger.

Déposer les bouquets de brocolis sur le fond de tarte et napper du mélange oeufs-fromage.

Enfourner à 200°C pendant 15 minutes.

Servir tiède.

Bon appétit !